Mgr Theurillat aux jeunes

le sens de notre vie, de chercher les vraies réponses. C’est l’occasion idéale de se mettre à genoux, de faire silence et de prier, selon l’invitation de la Parole du Seigneur, en ce 1er dimanche de l’Avent: « restez éveillés » et « priez en tout temps ».

 

 

Nous sommes invités à vivre cette attitude d’éveil et cette valeur de la prière, ceci d’autant plus que Dieu est venu nous rejoindre d’une manière tellement particulière et à la fois extraordinaire. En effet, Dieu n’est pas venu au monde dans un berceau d’or et dans le plus beau des palais, ni descendu du ciel avec grand fracas, mais bien né de la Vierge Marie dans une étable. Il l’a voulu ainsi, pour nous révéler son amour infini et, en même temps, respecter notre liberté. Il nous a montré, qu’il ne s’impose pas à nous, mais qu’il se propose à nous: « L’Amour ne s’impose pas, mais il se propose. »

 

 

A Noël, Dieu ne fait pas seulement irruption dans l’histoire de l’humanité, mais avec respect et délicatesse il frappe à la porte de chacune et de chacun, au coeur de sa propre histoire personnelle.

 

 

Alors « restons éveillés » et « prions en tout temps ».

 

 

- prenons le temps du merci adressé au Seigneur, pour tout ce que nous vivons de beau dans les plus petites et les plus grandes choses,

 

- invoquons le Seigneur, quand les circonstances de la vie rendent le chemin ardu et difficile à parcourir,

 

- demandons-lui pardon, ainsi qu’à notre entourage, quand le manque de foi, d’amour, et d’espérance assombrit les coeurs.

 

 

Je vous souhaite un beau temps de l’Avent. Ainsi la fête de Noël fera rayonner en vous sa vraie joie: « Emmanuel » - « Dieu-avec-nous ».

 

 

+Denis Theurillat

 

Evêque des jeunes